Portrait n°011 du Soldat Desclay Vincent

Aller en bas

Portrait n°011 du Soldat Desclay Vincent

Message par Vincent Desclay le Sam 18 Oct - 21:07


Nom : Desclay
Prénom : Vincent
Race : Humain
Âge : 26 ans
Sexe : Masculin
Origine : Comté-du-Nord, Royaume d'Azeroth

Profession(s) : Bûcheron, soldat.
Grade : Soldat
Matricule : 011
Expérience militaire : Réserviste campagne Est Norfendre, défense de Comté-du-Nord, Campagne Haute-Terres du Crépuscule, Opération Bouclier-du-Lion en Pandarie, Siège d'Orgrimmar.
Compétences et/ou pouvoirs : Maniement de la hache dans toutes ses déclinaisons. Bon cavalier. Savoir en survie, tir à l'arbalète, travail du bois.

Description physique et signe(s) particulier(s) :

Vincent est un grand homme dans la fleur de l'âge, atteignant les deux mètres de haut pour une centaine de kilos de muscles, il a été forgé par un métier dur et une expérience militaire courte mais intensive. Ses cheveux mi-long sont d'un blond solaire qui font ressortir ses yeux aussi vert qu'une jade Pandarène. Il porte à l'oreille gauche deux boucles d'oreilles sur le lobe. Mais la chose la plus imposante sur son corps est l'immense tatouage qu'il porte, le symbole du Lion de Hurlevent où se trouvent autour les symboles des différentes races composant l'Alliance.

Caractère : L'Hurleventois présente un caractère plutôt calme, mais sous ses apparences ce cache un violent soldat qui trouve le plaisir dans le combat. Dès qu'il se trouve en dehors de ces derniers Vincent est quelqu'un d'agréable et très attachés aux personnes qui lui sont chères, il ne manque pas une occasion de participer à une soirée entre camarades ou de ce faire un bon repas entre amis à l'auberge. Du côté de sa famille c'est un père aimant et un mari fidèle qui a toujours fait en sorte de fournir le toit et le couvert

Historique avant l'entrée dans l'Avant-Garde Turalyon : Je suis né à l'abbaye de Comté-du-Nord l'année ou l'Alliance a traversé la Porte des Ténèbres y emportant mon père. J'y ai grandis avec ma sœur et ma mère profitant des enseignements martiaux des frères de l'abbaye, le reste du temps je le consacrai au métier de bûcheron. Les années passèrent et la porte qui m'avait prit mon père s'ouvrit de nouveau et il revînt, je ne le connaissais pas mais je savais que c'était lui, il était vieux et toujours fort et il portait les couleurs et insignes des Fils de Lothar, ce groupe d'hommes et de femmes, nains, elfes ou humains qui avait fait front contre la Horde Noire. Mon père m'enseigna tout ce qu'il avait appris de ce qu'il avait vu là-bas.
 Mais le combat n'était pas fini. Les nécropoles mort-vivantes du Roi-Liche arrivèrent déversant leurs hordes de mort-vivants sur nos capitales, j'ai participé à la défense de Hurlevent en tant que soldat de l'armée ce qui lança ma carrière militaire. Lors de la contre-attaque mon père et moi nous sommes engagés sur le front Est du Norfendre, j'étais réserviste et mon père dirigé une escouade de fantassins. Plus tard nous participâmes au Tournois d'Argent, mon père arriva dans les dernières phases, il laissa ensuite sa place à un plus jeune chevalier.
 Après cette campagne couronnée de succès, lorsque l'horreur se présentant comme Aile-de-Mort frappa Hurlevent et que les Rochenoirs en profitèrent pour s'attaquer à Comté-du-Nord, nous prîmes la défense de notre foyer contre l'envahisseur, puis nous avons participé à l'assaut sur les Hautes-Terres du Crépuscule, affrontant les forces Gueule-de-Dragons et du Marteau-du-Crépuscule. L'expérience de mon père fut d'une grande aide, mais il était devenu trop vieux et la vieillesse l'emporta lors d'une nuit au fort. J'ai trouvé la paix pour sa mort dans le combat et une nouvelle fois je revins en vie.
 Quelques mois passèrent et à mon tour je devins père et mon fils prit le nom de mon père en son honneur. Un an plus tard fut mis en place l'opération Bouclier-du-Lion. Je m'engagea de suite pour découvrir cette nouvelle terre et mettre à mal la Horde de Hurlenfer. Nous y affrontâmes mes camarades et moi-même les forces de la Horde et je fus assigné en tant que garde du fort.
 Puis il y a eu la destruction du Val par cette enflure de Mag'Har et le siège de sa forteresse, frapper au cœur de la Horde était une véritable extase. Mais la signature de cette trêve fut un coup au moral violent, même si j'avais foi en l'Alliance, je ne comprenais pas vraiment ce choix mais depuis je vis avec.
 Maintenant qu'une nouvelle Horde nous attaque, je veux absolument éviter à Hurlevent une nouvelle débâcle, je veux protéger ma famille de cette Horde de Fer. Lorsque j'ai vu l'appel de Sombrecoeur, je me suis dit que combattre au côté d'un des Fils de Lothar comme j'avais combattu au côté de mon père serait un grand honneur.

Signature : Vincent Desclay
avatar
Vincent Desclay
Fantassin

Messages : 30
Date d'inscription : 12/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum